Accueil

Inscription à l'infolettre et/ou mise à jour de vos données municipales.
Je m'inscis

Retourner à la page des nouvelles ...

Subvention importante pour le Théâtre du Marais

Le ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, en présence du député de Bertrand, Claude Cousineau, a annoncé aujourd'hui une aide financière de 3 150 000 $ à la Corporation du Théâtre du Marais pour la construction d'un nouveau théâtre.

Cet investissement permettra notamment au Théâtre de se doter d'équipements scéniques modernes et d'agrandir ses espaces.
 
 « Ce soutien financier permettra au Théâtre du Marais de se doter d’un nouvel espace qui répondra adéquatement aux attentes des spectateurs ainsi qu’aux besoins des artistes et des techniciens. La relance de cette salle, symbole de la vitalité culturelle des Laurentides, est le fruit du travail et de la détermination de nombreux citoyens qui soutiennent avec ferveur les arts de la scène dans leur communauté », a déclaré le ministre Kotto.

Fondée en novembre 2000 la Corporation du Théâtre du Marais a pour mission de diffuser des spectacles professionnels variés à l’ensemble de la communauté locale et régionale. Elle accorde d’ailleurs une place toute particulière aux artistes de la région. Renommée pour sa vocation cinématographique dans toutes les Laurentides, la Corporation est reconnue comme un diffuseur pluridisciplinaire en arts de la scène par le ministère de la Culture et des Communications, depuis 2008-2009.

« Le Théâtre du Marais est un joyau culturel reconnu dans toute la région des Laurentides et même au-delà de celle-ci. Le développement d’une infrastructure de qualité permettant d’élargir l’accès aux biens et aux activités culturelles est un facteur important à son rayonnement local et régional », a ajouté le député de Bertrand, Claude Cousineau.

Le coût total de la construction s’élève à 4 200 000 $. La participation du ministère de la Culture et des Communications, en vertu de son programme Aide aux immobilisations, représente 75 % du coût total. La Municipalité de Val-Morin, la Corporation du Théâtre du Marais et le Centre local de développement contribuent également au financement du projet.